Créatures - Liste

Aller en bas

Créatures - Liste

Message par Rapentriac le Dim 19 Avr - 19:04

Voici un listing des créatures qui errent dans la vallée de Rapentriac. L'infection les as toutes rendu insensible à la douleur et il faudra les abattre de manière stratégique pour s'en débarrasser une fois pour toute. De plus, du fait de l'adrénaline générée par l'infection, une simple balle dans le cœur ne suffira pas à s'en débarrasser de manière rapide. Il faudra soit supprimer son système nerveux, soit lui arracher le cœur... Ou simplement le démembrer.


Humains :
L'humain infecté apparaît comme une créature décharnée au premier abord. Il n'en est rien.
Même si le froid les affectes peu à peu, les humains infectés sont capables de courir quasiment aussi vite qu'un humain sain lambda, et ils sont revenu à un stade primaire de l'évolution. Ils ne cherchent qu'à satisfaire leurs envies primaires, mêlant pulsions sexuelles avec le meurtre. Ils semblent apprécier démembrer leurs victimes, les torturer comme jamais en les éviscérant ou en leur brisant les os... Bref, ils sont plus horrible que tout ce que l'être humain a pu connaître et sont absolument à éviter, sous peine de mourir souillé et dans d'atroces souffrances.
Si par malheur vous étiez mordu, griffé ou si vous entriez en contact avec le sang noir de ces créatures, vous commenceriez à vous affaiblir jusqu’à vous transformer vous-même. Le délai de transformation dépend souvent du métabolisme de l’infecté et de sa résistance à ce mal.
La transformation est complète lorsque l'infecté se mort la langue et laisse échapper de sa bouche du sang devenu noir,

Chiens :
Les animaux domestiques n'ont pas échappé à l'infection qui rongea la vallée. Ainsi, les chiens ont eux aussi été contaminés et errent maintenant dans les rues de la ville pour se nourrir. Leur sang noir s'écoule de leur bouche et leur chair commence déjà à tomber en décomposition révélant pour les cas les plus avancées leur ossature. On soupçonne que cette état de décharnement avancé est dû aux fréquents combats avec les autres créatures infectées.
Très rapide, mais aussi très agressifs, il est déconseillé de rester face à ces créatures. Elles sont, en général, accompagnées par plusieurs autres, préférant se regrouper à l'appel de leurs semblables.
De la même manière que les autres créatures infectés, la destruction de leurs fonctions cérébrales est le meilleur moyen de les détruire.

Chats :
Les chats sont bien entendu nombreux dans les villes, et ils n'ont pas échappé à la contamination. Très nombreux, discrets, souvent en groupe, les chats infectés sont aussi beaucoup plus agressifs qu'à la normale, errant dans la ville en quête de personnes encore vivantes, voir même s'en prenant aux autres créatures.
Comme la majorité des créatures apparues dans la vallée, leur sang est devenu noir et le meilleur moyen de s'en débarrasser est d'éliminer son activité cérébrale.
Faites néanmoins attention, leurs crocs comme leurs griffes sont souvent porteuses de l'infection, pouvant vous transformer en créature à votre tour...

Oiseaux :
L'infection de la vallée n'a pas frappé uniquement les créatures terrestres. Les différentes espèces d'oiseaux ont elles aussi été atteintes, et la chair putréfiée des infectés, morts ou non, hantant la ville n'a fait que les attirer en dehors des forêts. Ils est donc conseillé de toujours prendre garde à surveiller ce qu'il se passe autour de soit, autant en ville qu'en dehors.
Souvent en très grand nombre, les oiseaux sont extrêmement difficile à éliminer, de part leurs tailles variées et leur grande mobilité. Le meilleur moyen de ne pas être dévoré vivant est donc la fuite vers un lieu couvert.

Loups :
Tout autour de la ville, dans les forêts et aux pieds des montagnes, plusieurs meutes de loups ont elles aussi été atteinte par l'infection de la vallée. Bien qu'a l'origine les loups évitaient les humains, ils n'hésitent désormais plus à s'en prendre aux passants ayant le malheur de s'aventurer trop près de leur domaine.
Rapide, agile et nombreux, les loups n'ont aucune pitié pour leur proie, allant même jusqu'à les poursuivre dans la ville si nécessaire.
Les immobiliser en détruisant leurs pattes, ou leur détruire le cerveau reste toujours une façon imparable de s'en débarrasser.

Ours :
Bien que peu nombreux, une poignée d'ours vivaient néanmoins dans les forêts bordant les montagnes de la vallée. Atteint par l'infection, ils sont désormais beaucoup plus agressifs et surtout, beaucoup plus dangereux, certains allant même jusqu'à s'aventurer sur les plaines bordant les forêts et le lac.
Très résistant, il est quasiment impossible de survivre à une rencontre avec un ours, à moins de réussir à le semer, leur vitesse étant inférieure à celle des autres créatures de la vallée.
Bien que l'élimination de leur activité cérébrale est toujours le meilleur moyen de s'en débarrasser définitivement, il est vivement déconseillé de tenter de l'éliminer face à face, ses griffes tranchantes pouvant vous éventrer avec beaucoup de facilité...

Poissons :
L'infection s'est propagée dans le lac par la faute d'autres créatures tombées dans ces eaux sombres et glaciales. La faune sous-marine à donc elle aussi été contaminé.
Bien que tous concentrés au même endroits, les créatures sous-marine du lac n'en reste pas moins très dangereuses pour toutes personne ayant le malheur de briser la glace recouvrant le plan d'eau.
Il se peut même que certaines se soient trouvé un moyen de se faufiler dans les égouts de la ville.
avatar
Rapentriac
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 20/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://deadlywinter.forumrpg.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum